A propos

Réseaux

Prospective Jeunesse travaille en étroite collaboration avec un réseau étendu de partenaires actifs en Région bruxelloise ainsi qu’en Wallonie.

Outre ses divers mandats et affiliations, notre asbl est impliquée dans de nombreux espaces de concertation et groupes de travail des secteurs Prévention, Réduction des Risques, Promotion de la Santé…

Fédération Bruxelloise des Institutions pour Toxicomanes

La Fédération Bruxelloise des Institutions pour Toxicomanes (Fédito bxl) rassemble 29 institutions actives à Bruxelles dans l’information, la prévention, la Réduction des Risques, les soins, l’accompagnement et l’épidémiologie relatives aux consommations de substances psychoactives et aux addictions. En savoir plus…

DAWA, la Plateforme Drogues, Actions, Wallonie

DAWA est une plateforme wallonne de services travaillant la question des usages de drogues. Créée en 2018, elle regroupe sept services assuétudes parmi lesquels Prospective Jeunesse, le Centre d’Action Laïque de la province de Luxembourg, Eurotox, Infor-Drogues, Modus Vivendi, le réseau ALTO et le service de prévention de la Ville de Mons.

L’objectif de la plateforme est de défendre une approche globale, transversale et progressiste en matière de prévention des assuétudes et de Réduction des Risques. Il s’agit d’œuvrer à la déstigmatisation des usagers de drogues, de travailler sur les représentations des professionnels et du grand public et de faire évoluer les politiques publiques relatives aux usagers et aux usages de drogues. En savoir plus…

Fédération Bruxelloise des Institutions pour Toxicomanes

La Fédération Bruxelloise des Institutions pour Toxicomanes (Feiat) rassemble 29 institutions actives à Bruxelles dans l’information, la prévention, la Réduction des Risques, les soins, l’accompagnement et l’épidémiologie relatives aux consommations de substances psychoactives et aux addictions. En savoir plus…

Fédération Bruxelloise de Promotion de la Santé

La Fédération Bruxelloise de Promotion de la Santé (FBPSanté) regroupe aujourd’hui 41 institutions membres. Elle a pour but de « valoriser la promotion de la santé au sein des politiques actuelles et futures en Région bruxelloise ». À ce titre, elle se positionne comme le porte-voix du secteur de la promotion de la santé à Bruxelles. Son action repose sur les valeurs et les principes qui sont énoncés dans la Charte d’Ottawa (OMS, 1986). En savoir plus…

Fédération Wallonne de Promotion de la Santé

La Fédération Wallonne de Promotion de la Santé (FWPSanté) rassemble des acteurs de promotion de la santé et a pour objectif de co-construire et de défendre une vision commune de la promotion de la santé en Wallonie, de porter et faire connaître les valeurs, les missions, les méthodes et les thématiques de travail du secteur. En savoir plus…

Groupe « Jeunes, Alcool et Société »

Prospective Jeunesse participe depuis sa création au Groupe « Jeunes, Alcool et Société » qui vise à faire évoluer les contextes politiques et institutionnels afin de favoriser l’émergence de consommations responsables et moins risquées d’alcool.

Composé de 12 associations issues des secteurs de l’éducation, de la santé et de la jeunesse, le Groupe poursuit une démarche de dialogue, de concertation, de sensibilisation et d’observation sur les questions liées à la consommation d’alcool chez les jeunes. En savoir plus…

Groupe de Concertation Ecole-Police

Le Groupe Concertation Réflexion Ecole-Police Bruxelles (CREPB) a été initié en 2013 par le Centre Bruxellois de Promotion de la Santé (CBPS) en étroite collaboration avec une série d’acteurs : Infor-Drogues, Liaison antiprohibitionniste, FARES, Bruxelles Laïque, le Délégué Général aux Droits de l’Enfant (DGDE), la Ligue des droits Humains ainsi que Prospective Jeunesse.

La création de cette concertation a pour objectif de soutenir une réflexion collective autour de la question des usages de drogues à l’école et offrir des alternatives au recours à la police au sein des établissements scolaires.

Dans le cadre de ce travail collectif, une série d’outils de sensibilisation ont été développés pour mettre en garde contre l’inefficacité des interventions policières anti-drogue sur le plan de la prévention mais aussi contre les atteintes au droit qu’elles impliquent. En savoir plus…

Points d'Appui Assuétudes

Les Points d’Appui Assuétudes (PAA) sont des dispositifs mis en place par les Centres Locaux de Promotion de la Santé (CLPS) dans le but de faciliter les partenariats entre les écoles et les acteurs associatifs en matière de prévention des assuétudes.

Dans le cadre du PAA en Région bruxelloise, Prospective Jeunesse a initié en collaboration avec le CBPS, Infor-Drogues, FARES et Le Pélican, un groupe de travail sur le thème des usages numériques, appelé «Groupe cyber ». Il vise notamment à clarifier la position du secteur prévention par rapport aux demandes des adultes relais concernant cette thématique émergente et ainsi qu’aux démarches du secteur de l’éducation aux médias.

Groupe de travail UpTIC (Usages - problématiques - des Technologies de l'Information et de la Communication)

Il s’agit d’un groupe d’échange interdisciplinaire et intersectoriel (éducation, éducation aux médias, santé mentale, promotion de la santé, aide à la jeunesse) pour mieux comprendre les usages du numérique et intervenir en prévention et dans les situations problématiques.

Groupe de travail « Sexe, drogue et consentement »

Ce groupe de travail réunit différents acteurs qui travaillent sur les questions de sexualité (associations féministes, plannings familiaux) et de consommations de produits, dans le but de réfléchir aux interactions entre genres, consommations et milieu festif et à leurs influences sur le travail de terrain.

Comité pédagogique de l'outil « Mille facettes »

« Mille Facettes » est une méthode pédagogique développée par l’asbl Nadja dans le but d’accompagner les adultes dans leur rôle d’acteurs de prévention en matière d’assuétudes auprès des jeunes.

L’objectif du dispositif consiste à aider l’animateur à ouvrir le dialogue avec les jeunes en situant l’usage de produits psychotropes dans leurs préoccupations et motivations.

L’outil Mille facettes a permis de fédérer un réseau d’acteurs de la prévention des assuétudes qui, formés par Nadja à l’utilisation de l’outil, diffusent aujourd’hui une démarche et une philosophie de la prévention convergentes. Prospective Jeunesse fait partie du comité scientifique et pédagogique du réseau. En savoir plus…

Réseau Archipel - Brabant wallon

Prospective Jeunesse fait partie du réseau de santé mentale Archipel dont l’objectif est de mettre en œuvre la nouvelle politique en santé mentale pour enfants et adolescents en Brabant wallon. En savoir plus…

Maison Réseau à Ottignies

Suite au constat de manque de ressources spécifiques en matière d’assuétudes dans le Brabant wallon, Prospective Jeunesse a participé avec d’autres acteurs du terrain à la mise en place de la Maison Réseau.

L’implémentation de ce coworking social dans l’ancienne Maison de l’Emploi à Ottignies doit renforcer et compléter l’offre de services déjà proposés par les acteurs locaux, comme le réseau « Aide et Soin en Assuétudes Brabant wallon » (ASAR BW) et Archipel.

La Maison Réseau rassemble ainsi : Prospective Jeunesse, le Service Patchwork, Eurotox, Modus Vivendi, Infor-Drogues, Cerpan et ASAR BW. En savoir plus…

Campagne Support Don't Punish.

La campagne Support. Don’t Punish. (Soutenez. Ne Punissez Pas). est une initiative mondiale menée par Le Consortium International sur les Politiques des Drogues (IDPC), le Réseau International des Consommateurs de Drogues (INPUD), l’Association Internationale de Réduction des Risques (HRI), et l’Alliance Internationale pour le VIH/SIDA.

Elle plaide pour que les gouvernements commencent à investir dans des réponses plus efficaces et plus rentables de réduction des risques pour les usagers de drogues, pour la dépénalisation des usagers de drogues, ainsi que pour la suppression d’autres lois entravant les services de santé publique.

A Bruxelles, l’événement festif est organisé par Modus Vivendi ASBL.

Campagne #STOP1921

Prospective Jeunesse est partenaire de la campagne #STOP1921. Celle-ci est le fruit d’une plateforme d’acteurs de la société civile qui souhaite sensibiliser le grand public à la nécessité de remettre en question la loi régissant la politique drogues, dite loi de 1921.

Le numéro 86 de la revue Drogues, Santé, Prévention est consacré à la Campagne…

Prospective Jeunesse a notamment contribué au lancement de la pétition de soutien au projet des Cannabis Social Clubs, en savoir plus…

Prospective Jeunesse reçoit également un certain nombre de demandes d’informations ou d’interventions de la part des médias, du monde politique, du monde médical et paramédical, des secteurs de la justice, de l’aide sociale et de l’Aide à la Jeunesse.