N° 92 — janvier - mars 2021

Tous malades ?

Introduction

La genèse de ce dossier remonte au temps désormais presque immémorial d’avant la pandémie. Au moment de le concevoir, nous n’imaginions pas que les questions de santé occuperaient l’espace exorbitant qui est le leur depuis maintenant plus d’un an, sur les plans médiatique, politique et tout simplement quotidien. Notre intention, dégagée de toute préoccupation d’actualité, consistait à prendre le temps du recul analytique pour appréhender l’emprise de la médecine sur nos existences, à décortiquer les enjeux de la montée en puissance de la pharmacie, à s’interroger sur les liens entre ces deux phénomènes et à chercher à comprendre ce qu’ils pouvaient impliquer en matière de prévention et de prise en charge des assuétudes.

Dans l’urgence prophylactique qui est devenue la nôtre, ce temps de recul pourrait apparaître comme un luxe un peu vain, parce que trop éloigné des préoccupations ô combien pressantes du moment, et inapte à outiller les professionnel.le.s  pour affronter la vague de difficultés consécutive à la crise. Un questionnement trop froid pour des temps trop chauds en quelque sorte…