« Je porte ma voix pour les autres. »

Samanta revient aujourd’hui sur les défauts des institutions, sur les clichés qui guident trop souvent encore des réflexes professionnels et sur les lunettes de pair aidante qu’elle chausse désormais.

Lire plus