Cette école inclusive qui exclut

CHRISTINE BARRAS, psychologue Infor-drogues asbl

Jusqu’à une époque récente, l’école avait pour mission d’accueillir des élèves dépouillés de leur histoire et de leur appartenance sociale, postulant une égalité de départ favorable à la transmission d’un savoir pour tous (Giust- Desprairies, 2010). En entrant dans la classe, l’enfant devenait un élève, déposant sa vie personnelle et ses problèmes au seuil de la porte.

Lire plus