N° 65 Bas les armes ! L’échec de la guerre aux drogues

DSP 65 cover

Les temps ont beau avoir changé, nous devons encore batailler pour convaincre qu’en promotion de la santé, faire de la prévention des assuétudes à l’adresse des jeunes c’est faire en sorte que ces derniers restaurent ou augmentent leur capacité à poser des choix autonomes concernant leur « bien être » et donc a fortiori leur capacité à se situer et à se responsabiliser par rapport à une consommation problématique ou non.