N° 63
Art et prévention vont à l’école. Une rencontre libre et fructueuse, qui touche au cœur l’enseignement.

Nous nous sommes toutefois très vite rendu compte que ce qui fondait notre approche, à savoir notre conviction que les compétences psychosociales visées par la promotion de la santé sont du même ordre que celles mises en jeu par la pratique artistique, était difficilement audible par des acteurs scolaires qui le plus souvent nous contactent dans l’urgence avec, en tête, l’idée de faire quelque chose contre la drogue. Que ce quelque chose puisse prendre la forme d’une pièce de théâtre, d’un roman-photo ou d’un spectacle de marionnettes et, sous cette forme, contribuer à la prévention des assuétudes, voilà un discours qui passe plutôt...
DSP 63