Légalisons le cannabis !

DSP 72 COVER

L’alcool coule à flots car comment imaginer que l’on puisse prohiber l’usage de ce qui s’apparente à un patrimoine culturel? S’agissant du cannabis, c’est une toute autre histoire. À l’instar de n’importe quel psychotrope, sa consommation n’est pas à prendre à la légère. Toutefois, les risques qui lui sont associés ont nettement moins d’ampleur que ceux liés à l’alcool. Personne ne s’est d’ailleurs encore amusé à estimer l’incidence de sa consommation sur la Sécurité sociale. Mais, à l’inverse de l’alcool, le cannabis est une drogue qui ne fait pas partie de notre culture. En témoigne l’idée encore largement répandue qu’il constitue le premier échelon vers la consommation d’autres drogues, autrement dit, le début de la déchéance sociale. Qu’un héroïnomane confie que son expérimentation de psychotropes a débuté à l’âge de 12 ans au baptême de sa petite cousine où son oncle lui a fait tremper son doigt dans son verre de vin, ne choquera personne. En revanche, nombreux seront ceux à pointer du doigt le fait qu’il ait expérimenté le cannabis lors d’un voyage scolaire quelques années plus tard.

Lire plus

Le groupe porteur Jeunes, Alcool et société. 10 ans de travail en réseau.

DSP 66 cover

Voilà bientôt dix ans que le Groupe porteur Jeunes alcool & Société a été mis sur pied. Un anniversaire, quelle bonne opportunité pour y consacrer un numéro de notre revue afin de présenter nos actions et nos partenaires. Bien évidemment, en accord avec la philosophie qui guide le Groupe porteur, cette revue est une réalisation collective.

Lire plus

L’amour : risque et ressource

CPJ 48

Parfois l’amour grise, porte et permet de transporter des montagnes ; de traverser des épreuves aussi. D’autres fois, il fait perdre toute notion de la réalité et conduit à faire des choix, à s’engouffrer dans des chemins dangereux. La rupture, l’absence d’amour ou l’impossibilité de construire des relations amoureuses peut être source de telles souffrances qu’elles amènent à chercher soulagement ou refuge à n’importe quel prix.

Lire plus

Ordinateur. Une dépendance?

CPJ 47 cover

Soucieux d’évoquer la question de l’ordinateur, du virtuel et des questions que leurs usages suscitent en rapport avec les dépendances, Les Cahiers de Prospective Jeunesse ont proposé au CLPS de reprendre le contenu de la journée d’étude en publiant des actes dans un de ses numéros. C’est pour la revue une manière de soutenir le travail de qualité mené par un acteur de la promotion de la santé en pérennisant et en diffusant plus largement ses résultats. La lecture des contributions publiées ci-après offre un point-de-vue nuancé quant aux risques de dépendance liés à l’usage de l’ordinateur par les adolescents. Si tous admettent qu’il existe de véritables cas d’addiction au virtuel, ils défendent l’idée que la fréquentation intensive voir excessive des jeux video et d’Internet peut se lire comme une expression « normale » du cheminement des adolescents.

Lire plus

“Dépendances : assuétudes, addictions, toxicomanies…?”

CPJ 39 cover

Dépendances, assuétudes, addictions, toxicomanies,… tous ces termes se côtoient, s’interpénètrent, voire parfois se confrontent. Le concept de dépendance semble de plus en plus difficile à cerner: faut-il penser les dépendances à partir de la relation avec un produit considéré comme drogue: toxicomanie, alcoolisme, tabagisme,… ou à partir des conduites des personnes, souvent considérées comme troubles du comportement : jeu pathologique, cyberdépendance, hypersexualité, anorexie… Dans notre société, la notion même de dépendance est connotée négativement même lorsqu’on la questionne en dehors du cadre des conduites à risques. Cette réalité vécue par les bébés, les enfants, les personnes handicapées, … est perçue comme opposée à un idéal de l’humain jeune, en bonne santé et sans attache ni contrainte, proposé par la société de consommation.

Lire plus

“Promotion de la Santé et Réduction des Risques : la question du tabac… toujours avec filtre ?”

CPJ 33 cover

Après un long temps de focalisation sur les drogues illicites, des discours alarmistes se développent sur des produits jusque là plus ou moins épargnés par la diabolisation. Ainsi en est-il du tabac !
Pourtant, tout en sachant que le caractère licite ou illicite d’un produit n’est pas la conséquence directe de son degré de dangerosité, n’est-on pas en train de refaire le même chemin semé d’embûches, d’exclusion et de moralisme par rapport à ce produit légal qu’est le tabac, que, par rapport à ce que jusqu’il y a peu, on considérait comme les “seules” drogues ? Va-t-on répéter les mêmes stratégies et discours préventifs visant uniquement l’abstinence comme seule voie de salut sans prendre en compte les échecs de la “guerre à la drogue” et de la prohibition de l’alcool ? Pourtant, quand un phénomène est pointé comme un problème de société, il importe de se pencher sur la complexité de ce phénomène.

Lire plus

Actes du colloque « Les jeunes et l’alcool » 18 mai 2004 Louvain la Neuve

CPJ 32 cover

Ces actes sont le reflet du cheminement initié ce 18 mai 2004. La première partie de la journée a été consacrée à une tentative de conceptualisation de la problématique. Son objectif était de poser des points de départ pour le travail en ateliers. La complexité du phénomène à appréhender a pu être prise en compte en portant un regard multidisciplinaire sur les représentations, les pratiques et les usages des jeunes en matière d’alcool. A partir du terrain, des vécus et des expériences des participants, la seconde partie de la journée a tenté de dégager des pistes à investiguer, des besoins émergents et des propositions de chantiers à mettre en œuvre. Enfin, deux modalités de transmission d’expériences et d’outils se sont concrétisées, l’une sous forme de récits d’initiatives belges et étrangères, l’autre en une exposition forum où les personnes intéressées pouvaient découvrir une série de programmes et d’outils et échanger avec leurs promoteurs/réalisateurs.

Lire plus

Les « New-Age » Travellers en Grande-Bretagne : exclusion, alternative et résistance

CPJ 20 cover

L’annonce de la nouvelle politique belge en matière de drogues continue à susciter de multiples questions et interprétations diverses voire contradictoires . Que ce soit d’un point de vue juridique, social, économique ou individuel, cette “nouvelle” orientation de notre gouvernement en laisse plus d’un perplexe. Les experts juridiques dénoncent le manque évident de clarté des textes légaux. Les travailleurs de terrain , déjà pris dans la double contrainte “prévention-répression”, ne savent vraiment plus sur quel pied danser. Les acteurs de l’enseignement et les parents se demandent comment intégrer cette nouvelle donne dans leur mission d’ éducation.Pour faire voir, ce numéro vous invite à la rencontre de quelques-unes de ces “réalités” à travers les expressions de personnes situées à différents carrefours de cette “canna-piste”… Au risque de se perdre?

Lire plus