Désir de mai. Enseigner la morale, une question de désir.

MURIEL DE BORMAN, enseignante

C’était la fin du mois d’avril. Ce qui signifiait que nous entamions la dernière partie de l’année, celle durant laquelle il s’agit souvent de rattraper les retards accumulés ici où là. C’était le printemps, le temps rêvé pour les voyages scolaires, la période la plus riche en intrigues amoureuses. En résultait du coup, pour les élèves, l’occasion d’être distraits au cours de morale, qui reste un espace oblique ou parallèle à l’école.

Lire plus

La participation en question. I – L’école, lieu de participation?

DSP 67cover

Les annonces espérant voir l’école devenir davantage « démocratique » ou « citoyenne » nous renvoient au constat initial qui peut encore aujourd’hui définir l’institution scolaire à travers sa fonction de contrôle et de normalisation des corps et des esprits, d’apprentissage du conformisme aux exigences de la société.

Lire plus

Et si nous prenions le risque d’être sur le fil ? Adolescence, école et prévention, une performance d’équilibriste

DSP 64

Dans la foulée de son enquête « Assu-études » menée en 2011, le Centre local de promotion de la santé de Bruxelles (CLPS) organisait le 8 novembre dernier une journée d’étude intitulée : « Et si nous prenions le risque d’être sur le fil ? Adolescence, école et prévention, une performance d’équilibriste ». cette journée a été l’occasion pour les acteurs du monde scolaire et du secteur de la prévention de réfléchir ensemble à une meilleure appréhension des conduites à risques dont l’école est le théâtre. Notre société est incontestablement celle du risque. Non pas que nos contemporains prennent davantage de risques que nos aïeuls mais parce que le risque est devenu la catégorie à travers laquelle le monde actuel se lit et se donne à voir. Toujours prompt à jouer les expérimentateurs, l’adolescent est par-dessus tout celui par qui le risque surgit. Et de fait, dépeint par les médias, il est le fumeur invétéré, l’adepte du binge drinking, le joueur compulsif ou le conducteur fou. Pourtant, nombre d’études tendent à montrer que, loin d’être des toqués du risque, les jeunes sont beaucoup moins inconscients qu’il n’y paraît. Pire, si l’on en croit de récentes statistiques, de façon générale les jeunes consommeraient moins qu’il y a 20 ou 30 ans.

Lire plus

L’école des ressources

DSP 57 cover

À l’heure du néolibéralisme sécuritaire où, pour reprendre les mots du sociologue Robert Castel, les « inutiles au monde » sont tous les jours plus nombreux, l’école peine à remplir le rôle qui, originellement, lui incombe : façonner l’utilité des populations en vue leur adaptation positive et disciplinée à l’ordre socio-économique, c’est-à-dire fabriquer des citoyens responsables, selon les belles âmes de la politique. Pourtant, elle n’en est pas moins investie, voire surinvestie de missions, notamment en termes de prévention.

Lire plus

L’école en conflit de loyauté

DSP 55 cover

Outre qu’elle fait l’objet d’une abondante littérature scientifique, « la problématique assuétude » s’immisce quasi quotidiennement dans les médias. On ne parle plus seulement de dépendance au tabac, à l’alcool ou à l’héroïne mais aussi, au sport, aux jeux ou au sexe. La figure du drogué ne se résume plus au zombie hantant les marges de nos métropoles à la recherche de sa dose. Elle s’est en quelque sorte démocratisée. Il appartient désormais à tout bon père de famille de s’inquiéter de la cyber­dépendance de ses enfants drogués à l’Internet. 

Lire plus

Dossier : “A l’école des jeunes” Tome 2

CPJ 29 cover

L’actualité vient de nous le rappeler gravement : en Communauté française, près de trois mille jeunes ne sont inscrits dans aucune école et les chiffres, toujours officieux, du décrochage “sévère” dépassent très largement ce premier chiffre pourtant impressionnant. Alors, où convient-il, en période de vaches maigres, de poser ses priorités ?

Lire plus

”Radioscopie du monde enseignant” tome 1 Regards d’adultes : les enseignants et les parents

CPJ 25 cover

Penser “Promotion de la Santé” amène à penser la complexité et la pluralité des contextes. Parmi ces contextes, le monde de l’école nous semble incontournable pour “toucher les jeunes”et est donc l’un de nos partenaires privilégiés. Nous avons ainsi réalisé combien un travail sur les compétences sociales et l’estime de soi intégré dans la dynamique pédagogique (ou entraîné par celle-ci) pouvait conduire à un renforcement de la qualité de vie des élèves et de enseignants et agir sur la qualité du climat de l’institution scolaire.

Lire plus

Médicaments psychotropes et prévention. Dossier : « école et prévention » Tome 3

CPJ 6

L’école, lieu d’apprentissage, de socialisation, … l’école, lieu de passage vers l’âge adulte est par essence même un lieu de prévention puisqu’elle prépare nos jeunes pour l’avenir, à trouver une place dans la société … Si les articles présentés dans ces 3 tomes consacrés à  »Ecole et prévention » sont loin de faire le tour de la question, on peut toutefois relever que les pratiques de prévention se déclinent entre la lutte contre les symptômes et les approches en terme de responsabilisation, entre le contrôle et l’émancipation, entre l’abstinence et la réduction des risques, … Comment faire la part des choses et sortir de cette tension ? Que s’agit-il de prévenir? Quel type de phénomènes s’agit-il de devancer? Quelle est la conception de l’homme et de la société qui fonde les projets et les actions ?

Lire plus

Audiovisuel : sélectionner, produire ou adapter? Dossier : « école et prévention » Tome 2

CPJ 4

Le cadre posé devrait permettre à l’école d’éviter la possibilité d’une dérive qui utiliserait ces moyens pour « dépister » les usagers de produits illicites afin de prendre les mesures d’écartement visant à éviter la contamination des élèves « sains », à éviter qu’ils ne nuisent! « … la vraie nuisance, … est celle qui consiste à vouloir faire le bonheur des gens en accentuant la peur de la maladie et de la mort et sans demander à chacun d’exercer ses choix personnels et de réaliser ses préférences ». La prévention a une place seulement si elle est à sa place. Quand un phénomène est pointé comme problème de sécurité et de société, il importe de se pencher sur la complexité de ce phénomène: la consommation de produits, licites ou illicites, relève d’interactions entre la personne, le produit et l’environnement et s’inscrit dans des modèles socioculturels.

Lire plus

Dossier : « école et prévention » Tome 1

CPJ 3

Ce premier numéro fera écho de questionnements partant de l’intérieur, de pratiques d’ « acteurs de prévention » diversifiés autour de ce champ scolaire (centres PMS, gendarmerie, AMO, contrat de sécurité …) pour se prolonger, dans le numéro suivant, par des approches, des réflexions, des mises en tensions à partir de lieux « un peu plus éloignés » (planning familial, service aux éducateurs, chercheurs, …).

Lire plus